Une étoile sur un socle de granite

Le 08 octobre 2019

Le dellec en tempête

Quatre-vingt-deux mètres. C’est la hauteur du phare de l’Île Vierge, le plus haut phare d’Europe, l’un des plus hauts du monde.
Il est situé sur un îlot non loin du rivage, au nord de la côte finistérienne.

Je me souviens, c’était un 13 juillet. C’était un peu avant minuit, en allant jusque qu’ici, j’étais intrigué par la lune. Elle était brune, elle était immense aussi. Un silence accompagne cette photographie. Pas de vague, ni de vent, les bateaux ne bougeaient pas non plus. Une mer d'huile à la couleur du ciel. L'ambiance en devenait presque inquiétante. C'était une nuit de super lune. C'était un autre univers...
Retour en haut de page

Tempête hivernale

Le 07 octobre 2019

Le dellec en tempête

Il pleuvait, le vent soufflait fort, les vagues déferlaient, je n'avais que rarement vu une aussi grosse et belle tempête. C'était le moment idéal, quoi qu'un peu dangereux, de sortir faire des photos.
C’est le milieu de l’après-midi, le vent souffle fort depuis la nuit dernière. Des bourrasques glaciales soufflent à plus de quatre-vingt-dix kilomètres heures dans les terres, rajoutez vingt à trente kilomètres heures sur la côte et même encore plus en pleine mer.
Le ciel est gris, la mer aussi. Je ne sais même pas d’où venait l’eau qui renforçait ce froids. Certainement des embruns mêlés à la pluie.

La visibilité bien inférieure au mille, les embarcations restent clouées dans le petit port du Dellec et s’animent au rythme des vagues incessantes. La mer est bien formée, pourtant nous sommes encore dans la rade de Brest. Je n’imagine pas la situation en pleine mer.
Des creux de dix à douze mètres, parfois plus, sont annoncés dans le rail d’Ouessant, d’après la météo marine.

Je suivais un petit sentier côtier habituellement très fréquenté par les randonneurs. Aujourd’hui il était désert. Seuls quelques photographes, comme moi, bravaient les éléments, pour tenter d’obtenir quelques clichés de qualités, par un temps dont nous avions bien l’habitude dans la pointe nord du Finistère mais qui ce jour-là, surpassa les autres.

Tempête en mer Le vent se renforce, la tempête se durçit. La visibilité devient vraiment médiocre. On entends les cornes de brume siffler. Elle préviennent les navires tel le faisceau lumineux d'un phare.
Le danger est réel pour les embarcations dans la rade et le goulet.
Mais il est encore plus important pour les navires sillonnant le rail d'Ouessant. C'est pour cela que le CROSS, le Centres Régional Opérationnel de Surveillance et de Sauvetage, de la pointe de Corsen est en alerte sur la VHF 16, le canal radio pour toute détresse en mer.

Remorqueur Abeille Bourbon Le remorqueur d'intervention, d'assistance et de sauvetage, Abeille Bourbon, parfois appelé par l'indicatif UT515, est un navire basé dans le port de Brest qui, si les conditions météorologiques sont bonnes, reste à quai.
Lorsque le vent commence à souffler sérieusement, le navire se déplace et reste au mouillage dans l'anse de Camaret.
Si la vitesse du vent et la taille des vagues continuent de grimper, alors le remorqueur ira en première ligne en mettant le cap sur Ouessant, ce qui fût le cas lors de cette journée bien agitée !

Retour en haut de page

La lune, ma plume

Le 03 octobre 2019

Quand elle regarde la lune... Photoshop

Quand je regarde la lune,
Je pense à l'infini,
Un campement de fortune,
Je commence mon écrit.

Quand tu regardes les étoiles,
Je vois tes yeux qui brillent,
A les peindre sur la toile,
Et mon âme s'évanouit.

Magie de la nature,
Pouvoir de la magie,
Nos pensées se sont enfuies,
Jusqu'à l'infinie.

Ces pensées nous libèrent,
Je m’allonge sur la terre,
Je lève les yeux,
J’admire les cieux.
Retour en haut de page

Les hauteurs de Lautenbach, la Forêt Noire.

Le 23 août 2019

Non loin de Strasbourg, la frontière passée, nous arrivons dans le land de Bade-Wurtemberg et nous nous arrêtons dans un petit village du nom de Lautenbach.
Cette petite bourgade est le stéréotype même d'un village montagnard au coeur d'une vallée, la vallée de la Rench.
Nous décidons de prendre de la hauteur et empruntons une route sinueuse. Un paysage remarquable défile mètres après mètres...

Sur les hauteur de Lautenbach 32mm, 1/100s à f/5,6 en 200 ISO

Arrivé au sommet, je m'assoie sur un tronc couché. La végétation laisse un vide qui offre un point de vue aussi unique que magnifique.
Je regarde ici et là, je photographie par-ci, par-là, j'écris aussi. En bref, je laisse ma créativité s'épanouir.

Je t’y amènerai
Je t’y embrasserai.
Bien plus qu’un été,
En haut de ce sommet.

Tu admireras,
Tu rêveras,
Oui être ici,
Est un paradis.

Nous quitterons la rue,
Nos habitudes, ce chahut,
Pour prendre du repos,
Là tout là-haut.
Forêt noire 20mm, 1/80s à f/4,6 en 200 ISO
Retour en haut de page

Rue St Malo

Le 20 août 2019

C'est une rue pavée, la plus vieille rue de Brest.
La nuit, elle appartient aux chats. Le jour, cette rue est gérée par l'asso Vivre la Rue c'est ce qui fait d'elle une rue unique et magique !

La rue saint malo à Brest
55mm, 0,3s à f/5,6 en 3200 ISO

A cette heure tardive, entre deux poses photographiques, j'y écris :

La rue Saint Malo à Brest,
C’est la vie, l’amitié et tout le reste,
C’est une rue joyeuse,
Ça se voit, cette rue elle est heureuse,

La rue Saint Malo à Brest,
C’est la plus vieille rue,
Il y a Elle, et tout le reste,
C’est la définition même de l’art de rue,

La rue Saint Malo à Brest,
Elle est sans pareil,
J’y passe et souvent je reste,
Car elle m’émerveille…
La rue saint malo à Brest 55mm, 1,6s à f/5,6 en 3200 ISO
Retour en haut de page

Retour aux sources

Le 17 août 2019

Je passe le weekend en centre Bretagne, à Carhaix plus précisément. Mais ce samedi, c'est direction Brest.
Rien de mieux pour ressortir les appareils photos et retrouver les endroits que j'appréciais.

Port de Brest
35mm, 1/320s à f/5,6 en 200 ISO

Rendez-vous au port de commerce, où j'ai commencé mon écrit...

Le bruit des vagues et toutes ces bouées,
Je regarde les bateaux assis sur le quai,
Derrière moi cette route goudronné,
Sois disant restaurée,
Mais que je trouve bien défoncée.

Plus loin ces usines,
Qui tournent à plein régime,
Je vois cette fumée,
Ces ouvriers,
Casque sur la tête et les bottes aux pieds,
Dans ce port c’est une scène banale,
On se croirait un peu chez Zola, dans Germinal.

Port de commerce que je t’aime,
Des usine classées Seveso jusqu’à la Carène,
Ronronnement des moteurs,
La patience ! Ce que j’admire chez ces pêcheurs,
A tendre une perche,
A attendre une bonne pêche.

Quelque kilomètre après,
On quitte cette zone d’activité concentrée,
On passe par la gare de fret,
On croise pas mal de graffiti,
Certains parlent de vandalisme,
Je pense moi que ça donne de la vie,
Mélange de couleurs au style impressionnisme.

En fait,
Cette zone portuaire,
Elle est flippante et remplie de mystères,
Des vieux bâtiments désertés,
Complètement rouillés,
Aux bureaux vraiment modernes,
Couleurs flashy même trop contemporaine,
Certainement pour effacer les cernes,
De ce port chargé d’histoire.

Entre bois et métal,
Entre docker et vandales,
La diversité c’est sur elle est là,
C’est pour ça que j’aime cet endroit,
Port de co’ jamais je ne pourrais me passer de toi !
Port de Brest Retour en haut de page

Angers by night

Le 07 août 2019

Un soir d'été, à la promenade du Bout du Monde, promenade qui surplombe la rive droite d'Angers et son quartier de La Doutre et Saint-Jacques-Nazareth.

Angers by night
20mm, 6s à f/5,6 en 200 ISO

Le soleil avait déjà bien dépassé la ligne d'horizon à cette heure tardive, mais il donnait à ces nuage une couleur rosée exeptionnelle...

Retour en haut de page

Riding Loaded

Le 31 juillet 2019

Ce soir, on a décidé de sortir le longskate Loaded Tan Tien Bamboo flex 2.
Peu de mots, surtout des photos !

Planche Loaded Tan Tien
35mm, 1/80s à f/4 en 250 ISO

Baptiste loaded
Rafale | 35mm, 1/80s à f/4 en 320 ISO Alicia freeride longboard loaded
35mm, 1/80s à f/4 en 640 ISO
Retour en haut de page


Riding in the sun

Le 27 juillet 2019

Un samedi après-midi, 28° dehors, Alicia et moi décidons de sortir faire des photos. Où ? De quoi ? Bref on va sortir les longboards !

Alicia
25mm, 1/250s à f/5,1 en 200 ISO

On ride en direction de la Maine, que de la descente, presque un downhill dans certaines rues ! Et petite scéance photo urbaine sous le pont.

Alicia freeride longboard
50mm, 1/80s à f/4,9 en 3200 ISO

Desecente au coucher de soleil...

Alicia freeride longboard
64mm, 1/160s à f/5,4 en 2500 ISO Alicia freeride longboard
100mm, 1/250s à f/5,6 en 3200 ISO Alicia freeride longboard
78mm, 1/200s à f/5,6 en 2000 ISO Sunset

Retour en haut de page

Plongée au Dellec

Le 14 juillet 2019
Baptiste Plongée

Il fait beau, il fait chaud, mais l'eau est encore un peu froide, je sors la combi' 7mm. La mer est bientôt à son étale de plein mer, toutes les conditions sont favorable à la découverte des fonds rocailleux non loin du petit port de l'anse du Dellec.

Le Dellec
Retour en haut de page

Session SUP au Moulin Blanc

Le 12 juillet 2019

Par un chaud midi d'été, quoi de mieux que de prendre sa planche et d'aller pique niquer sur le rivage voisin !

Baptiste Heschung

deux kilomètres et trois cents mètres. C'est la distance qui sépare le surfshop du lieu où l'on à décidé de se rendre.
Mais pas de difficulté particulière dans l'anse du Moulin Blanc : pas de courant, pas de profondeur, juste un petit clapot à cause du vent qui nous ralentit un peu.

Carte Moulin Blanc Brest

Sur la capture Géoportail ci-dessus, on constate que nous avons traversé de part et d'autre la base de vitesse du Moulin Blanc, habituellement utilisée pour le windsurf et battre des record de vitesse !

Retour en haut de page

Séance photo à Kernisi

Le 07 juillet 2019

C’est un lieu-dit, du nom de Kernisi, situé sur la presqu’île de Plougastel Daoulas.

Marlène
155mm, 1/500s à f/4,5 en 450 ISO

Avec sa plage de galet donnant sur le fond de la rade de Brest et non loin de la base de vitesse du Moulin Blanc où la pratique du windsurf y est intensive ! Ce lieu est véritablement magnifique pour s’y baigner, plonger, ou encore faire des shooting photo

Marlène
155mm, 1/500s à f/4,5 en 400 ISO

Ce lieu-dit est un recoin bien caché des touristes (et même de nombreux autochtone !)

Le soleil tombant et les rochers plutôt imposant sur les côté de cette plage nous m’a donné envie de réaliser des contre-jours aux arrières plan très chaud. Je vous laisse juger par vous même !

Marlène 90mm, 1/1250s à f/9 en 100 ISO

Je disposais d'un objectif 70-300mm sans auto-focus, autrement dit, le trépied était indispensable.
En bref, Kernisi, un endroit magnifique où je n’hésiterai pas à remettre les pieds que ce soit pour se balader, piquer une tête ou photographier !

Retour en haut de page

Kayak dans la marina !

Le 21 juin 2019
Baptiste Heschung
55mm, 1/800s à f/8 en 200 ISO

C’est l’été, il fait chaud mais je suis frileux et enfile le bas de ma combinaison de plongée. 7mm de néoprène, ça tient chaud !
Mais pas de difficulté particulière dans l'anse du Moulin Blanc : pas de courant, pas de profondeur, juste un petit clapot à cause du vent qui nous ralentit un peu.
C’est le moment idéal pour essayer quelques kayaks. Pour cela je reste dans le port, près de la rampe de mise à l’eau.

Kayak Baptiste
55mm, 1/1000s à f/8 en 200 ISO

Le kayak Loko de chez RTM (photos) est un sit on top ultra léger et vraiment top ! En bref un bon petit moment de détente.

Retour en haut de page